Vous pouvez utiliser votre cuisine et ses ressources pour créer des remèdes à base de plantes qui guériront votre famille et vous-mêmes. Celles qui suivent sont des substances naturelles que l’on trouve couramment et qui peuvent être employées à la maison.

Alfalfa

Cette plante a un goût astringent et légèrement amer. Elle a des propriétés anti-vata et anti-kapha et est aussi anti-inflammatoire. Elle est très efficace pour nettoyer les toxines du gros intestin. L’alfalfa soulage naturellement la douleur et peut être utilisée pour traiter des maladies comme la sciatique. La tisane d’alfalfa peut être prise au moment du coucher pour soigner l’athrite, les rhumatismes, la colite, les ulcères et l’anémie.

Aloé

Cette plante commune est universellement disponible. C’est un tonique général pour le foie, l’organe qui aide la digestion et neutralise les toxines. Ses effets sont anti-vata, anti-pitta et anti-kapha, aussi n’aggravera-t-elle aucune humeur du corps. L’aloé aide à équilibrer vata pitta et kapha dans le corps.

Le gel d’aloé est très utile pour les femmes qui ont des spasmes musculaires pendant les règles. En cas de gêne, prendre 2 cuillères à café de gel avec une pincée de poivre noir. 2 cuillères à café 3 fois par jour constituent un tonique général. L’aloé est un dépuratif pour le sang et est donc bénéfique pour le foie, la vésicule biliaire et l’estomac. Il est également utile en cas d’ulcère et de colites et soulage l’inflammation. On peut aussi appliquer le gel d’aloé vera directement sur sa paupière externe en cas de conjonctivite.

L’aloé vera peut être utilisé en cas d’inflammation vaginale. Préparez une douche vaginale avec 2 c. à café de gel dans un quart d’eau chaude et ajoutez deux pincées de curcuma à la solution. Cette douche sera pratiquée un jour sur 2 pendant 4 jours. Elle a une action locale hautement efficace.

L’aloé a une propriété rafraîchissante, cependant, il n’aggrave pas kapha car son action provoque l’expectoration. Il peut soulager rhumes, toux et congestion et est aussi légèrement laxatif.

L’aloé peut aussi être employé extérieurement pour les brûlures, coupures et blessures traumatiques. Appliquez avec du curcuma, ce qui facilitera le processus de guérison. L’application locale est également utile en cas d’herpès vaginal. Pour soulager les symptômes de l’herpès, mélangez 2 cuillerées de gel avec 2 pincées de curcuma. Appliquez localement chaque nuit au moment du coucher, pendant une semaine.

Asafoetida

Cette substance aromatique, extraite de la résine d’un arbre, est un stimulant. Elle soulage aussi les spasmes. C’est un bon expectorant et un laxatif naturel. Une pincée d’asafoetida ajoutée à la cuisson des lentilles facilite la digestion. Elle échauffe agni, nettoie les toxines et soulage la douleur. Elle soulage aussi les gaz du gros intestin. S’il y a une douleur dans l’oreille, on peut mettre un peu d’asafoetida dans un morceau de coton et le placer dans l’oreille, il contribuera à soulager la douleur.

Bicarbonate de soude

Lorsqu’on en met dans la cuisson des haricots, ils sont plus légers et la cuisson est facilitée. C’est aussi un anti-acide. Une bonne pincée dans une tasse d’eau chaude et le jus d’un demi citron soulagent l’acidité, les gaz et l’indigestion. Une demi-tasse de bicarbonate dans le bain facilite la circulation et adoucit la peau. Le bicarbonate de soude soulage les infections de la peau, l’urticaire et les éruptions et conserve la santé et l’hygiène de la peau.

Racine de roseau

Cette plante est chaude et pénétrante et est employée comme expectorant. C’est aussi un émétique.

La racine de roseau a de nombreuses propriétés médicinales. Sous forme de poudre, elle peut être prise par le nez pour soulager une congestion des sinus, un rhume ordinaire ou du mal à la tête dû à une sinusite. Elle déclenchera des éternuements qui nettoieront le tractus respiratoire.

D’après l’Ayurvéda, le roseau est anticonvulsif. Il est employé pour les crises d’épilepsie. Il agit sur les fonctions cérébrales supérieures et les tissus du cerveau en aidant à élargir la conscience et à lui apporter la clarté. La racine de roseau est le meilleur antidote contre les effets secondaires de la marijuana. Celle-ci est toxique pour le foie et les cellules du cerveau; cependant si on fume une pincée de poudre de racine de roseau avec la marijuana, elle va complètement neutraliser l’effet toxique de la drogue. En fait la racine de roseau peut neutraliser les effets secondaires de toutes les plantes hallucinogènes.

Pour favoriser l’intelligence d’un enfant pendant sa croissance, chauffez un fil doré et insérez-le au centre d’une racine de roseau, le long de l’axe. puis frottez cette préparation sur une pierre rugueuse et mélangez la au lait de la mère. Donnez à l’enfant 1/2 à une cuillerée de ce remède. Il le protègera contre les troubles kapha.

La racine de roseau est aussi employée pour améliorer la mémoire. Le matin et le soir, prenez une pincée de poudre de racine avec 1/4 à une cuilerée à café de miel.

Si l’on boit 2 à 3 verres de tisane de racine de roseau, on provoquera des vomissements. Cette action est thérapeutique pour la toux chronique et l’asthme. La racine de roseau dilate aussi les bronches et décongestionne la poitrine.

L’huile médicinale à base de racine de roseau est employée en administration nasale et est aussi à usage externe dans les massages, pour soulager les troubles vata et kapha. Des massages effectuées avec cette huile vont relâcher les muscles tendus et douloureux et créer un sentiment de fraîcheur. La racine de roseau facilite la circulation et fournit des nutriments en tissu musculaire.

Cardamone

La cardamone est aromatique, stimulante et rafraîchissante. Elle attise le feu digestif, rafraîchit l’esprit et est un stimulant pour le cœur.

La cardamone est légèrement astringente, douce et un peu piquante. Il convient de ne l’employer qu’en petites quantités, saupoudrée dans une tisane ou sur des légumes.

La cardamone renforce le cœur et les poumons. Elle soulage aussi les gaz. Elle apaise les douleurs et aiguise l’esprit, ouvre la respiration et rafraîchit l’haleine.

Huile de ricin

Cette substance est un laxatif suffisamment fiable pour être administré même à de petits bébés. (Pour traiter un bébé, la mère doit tremper son petit doigt dans l’huile et le lui donner à sucer.) En cas de constipation chronique, prendre une c à c. d’huile de ricin dans une tasse de tisane de gingembre. Ce tonique neutralisera les toxines et soulagera gaz et constipation.

L’huile de ricin est aussi une plante antirhumatismale grâce à ses propriétés analgésiques et laxatives naturelles.

La tisane de racine de ricin est employée pour traiter de nombreux troubles vata, comme arthrite, sciatique, mal de dos chronique et contractions musculaires. De plus, elle décongestionne, est anti-arthritique et anti-inflammatoire. Elle est aussi efficace dans le traitement de la goutte.

Poivre de cayenne

Cette épice est piquante et chaude. Elle attise le feu digestif et ouvre l’appétit. Elle renforce la circulation et fait transpirer. La Cayenne aide à évacuer les selles et détruit vers et parasites. Il est bon en cas de rhumes, toux et congestion.

La cayenne exerce une action de nettoyage sur le gros intestin et les glandes sudoripares. Pour l’usage interne, il peut être mis dans des gélules standards. 2 gélules 3 fois par jour aident à résorber les caillots de sang.

Le poivre de cayenne est bons pour les troubles de vata et kapha, mais pas pour ceux de pitta. Il aide à diminuer la lourdeur des aliments et les rend légers, agréables au goût et facilement assimilables. Il devrait être consommé avec la viande, les lentilles et le fromage.

Cannelle

Cette plante est aromatique et stimulantes, avec des propriétés antiseptiques et rafraîchissantes. Son goût est légèrement piquant et astringeant. Son action sur le corps est chaude.

La cannelle est un bon désintoxiquant. Elle rafraîchit, renforce et donne de l’énergie aux tissus. Elle apaise également la douleur. La cannelle soulage les troubles de vata et kapha et peut être employé dans les troubles de pitta, en petites quantités. Cependant, prise en excès, elle troublera pitta.

La cannelle attise agni, encourage la digestion et a une action de nettoyage naturelle. Elle stimule aussi la sueur. Elle convient pour soulager les rhumes, la congestion et la toux. La cannelle, la cardamone, le gingembre et les clous de girofle sont consommés ensemble dans une tisane pour soulager la toux et la congestion et pour favoriser la digestion. Elle doit être prise en petites quantités, une pincée à la fois.

Clous de girofle

C’est une autre plante aromatique chaude, piquante, huileuse et pénétrante. C’est pourquoi elle augmente pitta. Les clous de girofle peuvent aussi augmenter vata et kapha.

Ils peuvent être consommés sous forme de poudre avec les légumes et les fruits, et également en tisane. En ajoutant une pincée de poudre de clous de girofle à une tisane de gingembre, on soulagera vata et kapha.