Les traitement ayurvédiques emploient aussi les propriétés curatives de certaines couleurs. Les 7 couleurs de base naturelles, qui sont présentes dans l’arc-en-ciel, sont reliées aux tissus corporels et aux tridosha. Donc, les actions des vibrations de ces 7 couleurs peuvent être utilisées pour aider à rétablir l’équilibre des 3 humeurs.

Si un papier transparent teinté de l’une des 7 couleurs est placé autour d’un récipient d’eau à la lumière du soleil, l’eau sera “infusée” par les vibrations de la couleur. Cette eau peut alors être prise par voie interne et donnera de bons résultats. Les couleurs suivantes sont utilisées dans les traitements ayurvédiques :

Les chakras et leurs couleurs

Rouge :

Cette couleur est en rapport avec le sang. Elle a une propriété chauffante, stimule la couleur rouge des cellules sanguines ainsi que la formation des globules rouges. De plus, la couleur rouge crée de la chaleur dans le corps et stimule la circulation. Elle aide à maintenir le teint de la peau et donne l’énergie aux tissus des nerfs et à la moelle des os. Le rouge soulage vata et kapha en excès. Cependant trop d’exposition à cette couleur peut causer une pléthore de pitta dans certaines parties du corps, ce qui donne de l’inflammation. Un excès d’exposition au rouge peut entraîner des conjonctivites.

Orange :

La couleur orange, comme le rouge, chauffe et a une énergie curative. Elle aide le chercheur spirituel à renoncer au monde. Cependant elle donne aussi l’énergie et la force aux organes sexuels. Donc l’orange doit être utilisé conjointement avec le célibat pour transformer l’énergie sexuelle en Conscience Suprême. Celui qui n’est pas célibataire sera stimulé sexuellement par l’application de cette couleur. L’orange soulage vata et kapha lorsqu’ils sont en excès. Elle soulage aussi la congestion et maintient l’éclat de la peau. Un excès d’exposition à l’orange peut aggraver pitta.

Jaune :

L’énergie monte au chakra de la couronne lorsque l’on est exposé à la couleur jaune. Cette couleur stimule la compréhension et l’intelligence. En terme spirituels, le jaune est en relation avec la mort complète du moi. L’emploi excessif de cette couleur cause l’accumulation de bile dans l’intestin grêle et peut aggraver pitta. Le jaune soulage l’excès de vata et kapha.

Vert :

Cette couleur a un effet tranquillisant sur l’esprit et crée la fraîcheur. Elle aide à apporter l’énergie au chakra du cœur. Il calme aussi les émotions et apporte la joie au cœur. Le vert calme aussi les émotions et apporte la joie au cœur. Il calme l’excès de vata et kapha et aggrave pitta. L’emploi excessif du vert stimule la concentration de bile qui peut créer des calculs dans la vésicule biliaire.

Jaune-vert :

Cette couleur a les propriétés du jaune et du vert combinés. Elle aide à soulager vata et kapha et peut aggraver pitta. Elle a un effet tranquillisant sur l’esprit.

Bleu :

C’est la couleur de la conscience pure. Elle exerce un effet tranquillisant, refroidissant sur le corps et l’esprit. Le bleu diminue la dépigmentation de la peau. Cette couleur aide aussi à corriger les maladies du foie et à soulager l’excès de pitta. L’emploi excessif du bleu peut causer l’aggravation de vata et kapha et entraîner une congestion.

Pourpre (violet) :

C’est la couleur de la Conscience Cosmique qui apporte l’éveil conscient. Elle crée la légèreté dans le corps et ouvre les portes de la perception. Le pourpre soulage l’aggravation de pitta et kapha mais son emploi excessif peut aggraver vata.

Laksmie

Ex consultante en stratégie et organisation dans la finance, j'utilise à présent mes connaissances en sciences védiques, neurosciences, biologie cellulaire et physique quantique pour améliorer la santé, le bien-être et élever le niveau de conscience.

Laisser un commentaire